Les frais de l’assurance-vie

Les frais de l’assurance vie : à regarder de très près

Plusieurs types de frais existent en assurance-vie et peuvent être importants. Généralement, plus ces frais sont importants, meilleur est le service de gestion qui vous est proposé.

Mais, si vous souhaitez une offre standard (un nombre de fonds réduit, des garanties standard), alors les frais peuvent baisser. Les sites en ligne proposent généralement des droits d’entrées faibles voire nuls.

On dénombre les frais suivants pour un contrat d’assurance-vie traditionnel :

  • les frais sur versement ou droits d’entrée : un pourcentage des sommes investies. Ces frais peuvent être nuls pour certains contrats, notamment la plupart des assurances-vie proposées sur Internet.
  • les frais de gestion ou droits de garde : un pourcentage prélevé sur votre encours pour rémunérer les sociétés de gestion. Plus le nombre de fonds proposés est important et plus la gestion est « sur-mesure », plus les frais de gestion seront importants.
  • les frais d’arbitrages (ne concerne que les fonds multisupports) : un pourcentage ou un montant forfaitaire. La plupart des contrats proposent quelques arbitrages
  • les frais de rachat : généralement un pourcentage prélevé à la sortie des fonds

Les frais sur versements ou droits d’entrée

Lorsque l’assuré place des sommes sur son contrat d’assurance-vie, l’assureur prélève un pourcentage de ces sommes. Les droits d’entrée peuvent être de 0% pour les assurances-vie en ligne, 1 à 3% dans la plupart des cas, ou supérieurs dans le cas de contrats souscrits en gestion de patrimoine ou pour des produits spécifiques.

Les droits d’entrée ne sont prélevés qu’une seule fois et sont négociables avec l’assureur. Les droits d’entrée constituent une part importante de la rémunération des agences commerciales, des courtiers et des compagnies d’assurance et mutuelles.

Les frais de gestion

Les frais de gestion sont une pourcentage de l’encours annuel (moyenne de la valeur de votre capital. Ils sont prélevés chaque année, mais l’assureur présente un taux de rendement qui est net de frais de gestion : ces frais sont donc transparents.

Pour les fonds euros, voici la répartition des frais prélevés par l’assureur pour sa gestion. Elle est de l’ordre de 0,6% l’an :

Montant des frais par contrat d'assurance vie

Les frais peuvent être importants dans certains cas comme en gestion de patrimoine ou en gestion privée. En contrepartie les services proposés sont larges et de qualité.

Les fonds multisupports ont des frais de gestion sensiblement plus élevés, de l’ordre de 0,9% l’an :

Montant des frais par contrat d'assurance vie

Les frais d’arbitrage

Ces frais ne s’appliquent que pour les fonds multi-supports. Si l’assuré souhaite faire varier la répartition de ses fonds, il procède alors à un arbitrage.

Les frais d’arbitrage sont généralement gratuits à concurrence de 1 ou 2 arbitrages par an. En effet, plus de 3 arbitrages par an est équivalent à une gestion à court terme ce qui n’est pas la vocation de l’assurance-vie.

Les frais de sortie ou pénalités

Méfiez-vous car au moment de la souscription on n’y prête guère attention, mais ces frais ont un impact sur les prestations qui sont versées.

Certains contrats n’ont pas de pénalités si la sortie s’effectue à l’échéance mais en comportent lors d’évènements exceptionnels (rachat de votre contrat avant l’échéance, en tout et partie).

Dans le cas où l’assuré est contraint de récupérer des sommes de son contrat d’assurance-vie de manière anticipée, suite à un évènement de la vie (mariage, projet, divorce, décès d’un proche, retraite anticipée,…), des pénalités peuvent être retenus par l’assureur ajoutant à la contrainte de vendre ses fonds à un moment non choisi.

Mais la plupart des assurances-vie proposent des tarifs compétitifs, d’autant qu’avec la baisse des rendements, les assureurs jouent avec le levier des coûts les plus faibles possibles pour maintenir leurs positions.

Les contrats d’assurance-vie en ligne : des frais réduits

A noter que les contrats d’assurance-vie en ligne proposent des frais souvent nuls. Par exemple, 0% de droits d’entrée, des frais d’arbitrage offerts (1 ou 2 fois par an).

Les assurances-vie en ligne ne se rémunèrent que sur les frais de gestion. De plus, le rendement affiché est net de frais de gestion, ce qui signifie qu’il s’agit de la performance globale de votre assurance-vie. Les assurances-vie en ligne sont un compromis intéressant pour les habitués d’Internet.

Vous avez aimé cet article? partagez-le!

Laissez un commentaire